Zombieland, territoire infecté par la médiocrité !

Publié le par Sarah

  La belle petite famille.


Mes appréhensions étaient fondées au sujet de Zombieland de Ruben Fleischer. Après 1h20 de film je peux enfin me lâcher et vous livrer ma critique. Mais, avant, pour ceux qui ne connaissent pas (les chanceux) cette « pépite », il s'agit de la rencontre d'un jeune geek (le narrateur), d'un Redneck solitaire et de deux soeurs arnaqueuses dans une Amérique infectée de mort-vivants.


Ce film se veut drôle, péchu, gore et effrayant et je vous réponds: « OU PAS ! ».

 

Déjà, vous devrez affronter une réalisation plus que banale et l'énorme lubie du réalisateur qui est de nous mettre des ralentis à toutes les sauces et tout le temps. Ainsi, vous aurez le droit à la destruction d'une pauvre boutique indienne, sous forme de bataille de perles par les protagonistes au ralenti (scène complètement inutile et ennuyeuse, qui ne contient aucun zombie).

 

Ensuite, passons au scénario, si l'on peut le nommer ainsi, car il s'agit plus d'un grand vide. Aucune tension, aucun suspens, RIEN! Si vous avez vue la bande-annonce, vous avez vue le film. Chiant, vous avez dit chiant ?


Rajoutez à cela des dialogues creux qui essayent en vain d'être drôles, voir spirituels. Cette phrase résume assez bien le bilan du film. Des tentatives d'humour tuées dans l'oeuf par la lourde prévisibilité, le déjà-vu et le ridicule. Bon, je ne vais pas être trop sévère, parfois, on peut sourire ou même se forcer à rire si l'on est bon public.

Mais, le pire dans tout ça c'est que le poutrage de zombies ne le sauve même pas et pourtant je suis toujours de la partie quand il s'agit de leur botter les fesses. Mon indulgence zombifique a rencontré sa limite, en même temps les scènes de poutrage de mort-vivants sont bien trop rares, se limitant à deux balles dans la tête, des coups de portières, de bate de baseball ou banjo et beaucoup mais beaucoup de hors champs. Des plans de zombies qui crachent du sang au ralenti vous en aurez, mais au niveau de la diversité et de la générosité de l'exécution zombifique c'est très limité; alors que le film se vend dessus ! Même la scène finale avec des centaines de mort-vivants dans un parc d'attraction est ennuyeuse, sans tension et prévisible. Limite, j'ai eu envie que les protagonistes se fassent bouffer.

Attention de l'action (ou pas !)

 

De plus, les zombies sont ratés, peu crédible et laids (oui, il existe une esthétique du zombie). En voyant le résultat je me suis demandée si la profession de chorégraphe zombifique existe car là c'est vraiment nécessaire. Dernier point, le personnage du Redneck hargneux et solitaire est insupportable, invraisemblable, lourd et vraiment pas drôle !

 

Alors, amoureux du zombie (ou pas) passes ton chemin, ce film ne mérite pas un ticket de cinéma (si tu vois ce que je veux dire).

 

Recommandation anti-Zombieland :

 

Films: Shawn of the Dead ou L'armée des morts.

Livres: Walking dead (le numéro 9 doit sortir en octobre)

Jeux vidéos: Dead Rising (bientôt le 2) ou Left 4 dead.

 

PS: Edgar, Simon, Zack, Geoge, Jaume, Danny, je vous aime !

PS2: En France le film sort en novembre.

 


 

Pour me et vous remonter le moral je vous propose la bande annonce alléchante du prochain Peter Jackson, Lovely Bones et le lien de l'interview de Peter Jackson sur Allociné. Toi aussi Peter je t'aime !


Sarah

PS: Mais Peter tu es tout mince maintenant !  
 

Commenter cet article

Lili--xx 05/01/2011 12:43



N'importe quoi ce film est ttrés bien puis les gens il vaut le coup il est marrant.Serieusement on lieu de critiqué ta qu'a créeer un film et on verra.Je l'ai vus en DVD Est il est vraiment MDR


ALORRS ALLLER LE VOIR :P



Sarah 05/01/2011 12:55



Ecoute cela tombe bien, je fais des études de production ! S'il est MDR, c'est certain il mérite d'être vu. En tout cas merci, Lilli--xx, si j'écris des critiques de films, c'est pour que des
personnes puissent venir me dire qu'ils ont aimé. C'est cela le cinéma, que chacun puisse y prendre un plaisir différent.



Lilie Cadette 29/10/2009 23:10


Ce film me paraissait tentant mais tu m'as bien refroidi huhu


Flatout 16/10/2009 06:40


Oui il est tout mince le Peter!!

C'est la conséquence d'enchainer la trilogie de l'anneau avec king kong juste après, soit 8 ans de travail non stop sur des petits projets indés :)