Une gourmande chez les anglais.

Publié le par Sarah

 poulet-pane-et-frit-2189734_1350.jpg


J'ai faim, mais je suis lassée de manger comme tous les midis/soir du poulet et du riz depuis six mois, alors je préfère rester dans ma chambre à tapoter sur mon clavier en ignorant les sensations qui proviennent de mon ventre. Pour information, dans ma famille d'accueil on ne mange que du poulet et du riz (ou des patates bouillies), alors je ne vous raconte pas comment c'est la « joie » pour une gourmande comme moi.


La mère de ma famille, nommons là Madame le Glaçon, masterise le poulet, je vous l'assure ! Elle peut vous le faire en soupe, au four, pané, en sauce ou en petits dès. Pour tout le reste allez voir ailleurs ! Elle ne mange pas de porc pour des raisons religieuses, elle a encore peur de la vache folle donc elle ne touche pas au bœuf, le poisson c'est pas terrible (en même temps lorsque tu le carbonises et le noies dans une sauce immonde, c'est normal) et je crois qu'elle ne connaît pas d'autres types de viande (pardon, elle mange de l'agneau).


Si vous espérez vous rattraper sur l'accompagnement, vous avez tout faux. Du riz, du riz et du riz ! Je tiens à préciser que madame Glaçon n'est pas asiatique mais Jamaïquaine. Et les jours de fête c'est patate bouillie ! Le mot légume est un terme vague qui provoque une grimace sur le visage des petites. Alors, lorsque je me suis offert le luxe d'acheter des radis, des poivrons, des courgettes ou des haricots verts, les petites étaient en pleine découverte de la vie, mais après un test du bout des lèvres, elles ont rejeté tout en bloc et sont retournées manger du poulet (surtout les radis).

Et lorsque j'ai cuisiné pour la première fois des champignons, madame Glaçon à tiré une de ces têtes en me disant « it's disgusting ! ».


A première vue, on peut penser que les menus sont dictés par un manque de moyens financiers. Pourtant, Il suffit de voir les placards remplit de bonbons, cadeaux, chips et autres conneries sucrées pour changer d'avis. Car en plus du régime poulet, les petites grignotent tout le temps, exemple:


15h05: Je vais chercher les petites à l'école.


15h10: Les petites mangent des bonbons achetés par Sonia lorsqu'elle revient du collège.


15h30: Nous arrivons à la maison (nous sommes à 10 minutes de l'école à pieds).


15h35: Les petites sont déjà avec un paquet de chips dans la main alors qu'elles n'ont pas retiré leurs manteaux.


15h50: Passons au sucré avec une petite glace (il neige dehors).


16h10: Un verre de lait, des biscuits.


16h30: Je leur sers le dîner, du poulet et du riz (le dîner c'est le gouter dans cette maison).


16h40: Pour le dessert on reprend une glace (oui un repas c'est dix minutes et devant la télé).


17h00: Pour se donner bonne conscience elles mangent un fruit.


17h30: Toujours devant la télé avec un paquet de chips ou des biscuits.


17h35: Un grand verre de soda.


18h00: Sonia, la grande me demande s'il reste du poulet.


18h30: Elles veulent du thé et des biscuits.


19h00: Elles vont à la douche donc elles sont loin de la cuisine.


19h45: Elles se font un chocolat chaud avec des biscuits.


20h00: Elles montent dans leur chambre.


Tout ça pour dire que dans cette famille la notion de digestion ou la sensation de faim n'existent pas. Et ce qui me rend personnellement dingue c'est que les petites comme la mère sont minces ! Monde cruel !

J'exagère un peu (ou pas) car parfois il y a de la folie dans l'assiette sous forme beg beans, maïs ou spaghettis (madame glaçon n'achète qu'une sorte de pâte car elle n'aime pas çà).


Mais, dans cette famille tout le monde est heureux avec ce régime alimentaire. Par exemple la petite Danielle mange même du poulet le matin comme petit déjeuner. Et il y a moi, la princesse française habituée aux petits plats variés de ma maman qui ne supporte plus la monotonie gustative. Je craque et me retrouve à regarder les recettes sur Marmiton ou à demander à tout mon entourage ce qu'ils vont manger, tout en salivant.


Ce soir, pauvre fille, je suis en train de faire une petite liste dans ma tête des plats que je vais déguster d'ici à deux semaines à mon retour.

Dans mon assiette, je veux:

 


1.

couscous-casablanca-af

 


2.

3053382762_2ce14bff92.jpg
3.

gratin.jpg
4.

sushi-bar.jpg

5.

legume10.jpg
6.

paella.jpg
7.

64432804_VUoVDdTO__S8E5750_swiss_raclette.jpg
8.

pizza_3.jpg
9.

1136.jpg
10.

SweetPotatoLasagneB.jpg

Enjoy your meal !

Sarah.

PS: Article écrit vendredi soir.

Publié dans Je raconte ma vie.com

Commenter cet article

moy 14/02/2010 12:29


dans la famille où j'étais en angleterre, moi c'était tout le contraire, ils aimaient manger varié. J'ai eu de la chance. C'est bientôt fini


Sarah 14/02/2010 14:06


Heureusement, qu'il y a des chanceux et des familles qui ne devorent pas que du poulet. Je crois que je suis juste male tombee.


Désirée 13/02/2010 20:37


Olala je compatis....Alors je te dirais pas ce que j'ai mangé ce soir, ce serait trop cruel !

Apparemment il te reste que deux semaines en Angleterre, donc courage et bientôt à toi tous ces plaisirs gastronomiques.  :)


Sarah 13/02/2010 22:36


Merci de ne pas etre trop cruelle en meme je n'ai que mon imagination comme degustation ! Deux semaines et a moi les bon repas de ma maman !


Vanoue 13/02/2010 20:11


Merci hein!! J'avais décidé de m'en tenir à une soupe ce soir!! Eh bien bravo! Je m'en vais cuisiner!!

Sinon c'est bien dommage qu'elles n'aient pas de culture culinaire!!!

A très vite!


Sarah 13/02/2010 22:34


C'est surtout triste pour les petites je trouve car je pense qu'elle ont envie de decouvrir au fond, mais si la mere n'aime pas alors les petites ne doivent pas aimer.


Etincelle 13/02/2010 19:24


Ma pauvre, tu dois froler l'overdose de poulet! Ils ont vraiment des habitudes alimentaires bizarre dans la famille où tu es!


Sarah 13/02/2010 22:33


L'overdose est le mot juste ! j'ai tout simplement une famille byzarre !