Une ballade au Salon du vintage de Paris.

Publié le par Sarah

 

moz-screenshot-53.jpg

 

Ce matin, je me suis faite un petit plaisir pour les yeux, je suis allée m’encanailler au Salon du Vintage à Paris, rue des Francs Bourgeois. Nous avons remonté le temps dans une ancienne usine de 12000m2 débordante de milliers de vêtements, accessoires, mobiliers et même casques de motos. Un labyrinthe de petits passages qui remonte le temps, au premier étage une partie plus luxe avec de grands nom de la mode. Malheureusement, à cet étage les professionnels sont légèrement glacials, sûrement dû à mon jeune âge qui tranche avec les prix sur les vêtements. Néanmoins, il y a vraiment de petites merveilles qui ont fait de l’œil à ma carte bleue (dans mes rêves).


photo-15.jpg

photo7.jpg

Ensuite, nous descendons un petit escalier pour découvrir un espace plus abordable. J’ai décidé de vous présenter mes petits coups de cœur, les professionnels qui vous accueillent avec le sourire, vous parlent avec plaisir de leur métier, de leurs vêtements et du vintage.


photo1

Ma première rencontre se nomme Dentelle et Macarons, deux créatrices mélangent pièces vintages et créations personnelles.  J’ai craqué devant des petits débardeurs avec des inscriptions originales et  décalées: « Vintage : se distinguer de la conso de masse ». La collection a beaucoup de charme, un esprit glamour, féminin, rétro, élégant, mais pas nunuche transcende ces créations. Une jupe m’a particulièrement fait du charme, un jupon noir avec un magnifique nœud dans le dos. Je dois m’y refuser, car mes fesses ne peuvent pas y rentrer, les tailles s’arrêtent au 40. Pour les demoiselles à la taille fine, cette marque est une mine de petits macarons vestimentaires.


photo2.jpg


photo4.jpg

 

Nous quittons l’univers volupté de ces créatrices pour la marque  Esprit-vintage qui nous propose du volume, du choix et l’exploration. Un univers plus proche de la friperie avec des prix attractifs, pour des modèles originaux. Vous pouvez les retrouver sur leur boutique en ligne qui offre une vaste sélection, le petit plus : une grande lisibilité.


photo12.jpg

Ensuite, mes yeux ont croisé des robes magnifiques, intemporelles et élégantes. Une charmante demoiselle m’a présenté sa jeune entreprise, prénommée Chez chiffons.  Amoureuse de vintage, elle explore les dressings, les fripes à la recherche de pièces ravissantes. J’étais à deux doigts de craquer sur une robe noire et une cape datant de 1920 si ma mémoire est bonne.

Je clos cette ballade,  par une jolie fleur chatoyante, Laetitia et son blog-boutique Violette Sauvage. Une passionnée de rétro que j’ai rencontré lors d’une soirée burlesque et que j’ai dévalisé à son vide-dressing. Chez Violette, vous ne repartez pas seulement avec une pièce, mais avec un brin d’histoire. A partir d’un petit sac, elle vous relatera la vie de ses créatrices et les méthodes de fabrication. Des pièces pour toutes les bourses et pour tous les gouts, une sacré collection de bibis qu’elle porte à merveille.


photo10.jpg


photo16.jpg

 

Sac de Ninon rétro.


photo8.jpg


photo11.jpg

Pour ceux qui aiment le mobilier, sachez qu’au dernier étage vous trouverez votre bonheur et plus encore.

Cette excursion fut l’occasion de prendre quelques clichés, le vintage est l’une de mes sources d’inspirations en photographie. Ce que je ne peux pas porter, je le capture à jamais à travers mon objectif.


photo14.jpg


photo13.jpg


photo-13.jpg


photo17.jpg

Si vous souhaitez découvrir le salon par vos propres yeux, vous pouvez vous y rendre demain de 10h à 21h au 39 rue des Francs Bourgeois à Paris, métro Saint Paul ou Hôtel de ville. L’entrée est de 7€ et la carte bleue est acceptée si vous craquez sur une ou des pièces.

Sarah.

PS : A quand le vintage pour les filles qui dépassent le 42 ?


photo9.jpg

Commenter cet article