Typologie de la gent masculine dans la recherche de la Demoiselle.

Publié le par Sarah

 

 

A6C6B0DDD6E540E48F2DAD6D3611BA21.jpg


Dimanche soir, dans le train entre Leeds et Sheffield, Louise jeune fille au pair de son état et moi-même discutions relations amoureuses et expériences des hommes; ce qui m'inspira deux questions:

 

Qu'est ce qui attire un homme vers une femme ?

Que recherche-t-il en nous ?

.

Dans l'optique d'y répondre, j'ai dressé une typologie du mâle dans sa recherche de sa femelle. Mon jeune âge ne me permet pas une approche scientifique basée sur une expérience de terrain minutieuse, alors je vais m'appuyer sur une dose d'humour et un brin de caricature. Néanmoins, je tiens à préciser que j'ai rencontré un membre de chaque catégorie. Pour rassurer mes connaissances a pectoraux il n'y aura pas de nom...


  • L'homme-grenouille: Il saute sur tout ce qui bouge. Blonde, brune, grande, ronde ou à trois jambes. Tant qu'il y a des seins et de fesses, il est de la partie !

  • L'homme-savant: Il les aime dévouer, sans culture et sans opinions. Ainsi, elles peuvent vouer un culte à son intelligence et à son savoir.

  • L'homme-fleur: Il les veut douces, menues, silencieuses et fragiles. Version petites biches de bois; moins elles sont bruyantes mieux c'est.

  • L'homme-incurable: Infirmière, docteur, psy ou doudou, il a besoin de réconfort, d'être soigné ou carrément sauvé.

  • L'homme-airaigné: C'est un manipulateur qui prend du plaisir à jouer et à faire souffrir. Sa femme est fragile, malléable et à la recherche du prince charmant.

  • L'homme-maître: Il nous prend vierge de préférence ou avec peu d'expérience sexuelle afin de jouer à l'initiateur sexuel. Version maître du sexe qui va te faire découvrir la sodomie et la partouze.

  • L'homme-enfant: A la recherche d'une maman qui va l'habiller, le nourrir et le protéger. Mais, la plupart du temps il n'est pas contre les galipettes aux lits...

  • L'homme-pipo: Il croit et veut faire croire que chaque femme qu'il rencontre c'est son âme soeur. Mais, une fois que les paillettes disparaissent, il ne reste rien et il passe à une autre. Victimes préférées: les désespérées de l'amour.

  • L'homme-trophé: Une femme c'est une plastique irréprochable et une bouche qui ne s'ouvre que pour manger une feuille de salade, boire un verre d'eau et faire une fellation. Le reste du temps elle doit se tenir à côté comme faire valoir.

  • L'homme-parfait: Il n'existe pas et heureusement pour nous demoiselles ou femmes imparfaites !

 

Liste non exhaustive.
 A votre guise de l'enrichir selon vos propres expériences.

 

Soulignons, qu'un homme peut faire parti de plusieurs catégories à la fois. Heureusement pour nous, il y a aussi des hommes qui traître l'amour et les femmes de façon plus digne. Puis, il faut dire que nous sommes souvent assez cruches pour nous jeter dans les bras des hommes qui font du mal, dans l'espoir infime qu'ils changent rien que pour nos beaux yeux et grâce à notre amour sans fin. Je vous réponds, la vie c'est pas Sex and the City, les Mister Big restent des Mister Big...

Pour être juste envers mes quelques lecteurs masculins, je promets de réfléchir à une typologie de la demoiselle dans son rapport à l'autre sexe; il n'y a pas que du beau.


Sarah.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

David 28/04/2010 11:33



le jour où je deviens homme-parfait, abattez-moi par pitié ! :D



Sarah 28/04/2010 12:17



Tu vivrais seul car la femme parfaite n'existe pas lol !



David 28/04/2010 11:11



Drôle drôle cet article... mais je ne fais partie d'aucun de ces types :P



Sarah 28/04/2010 11:24



es-tu l'homme parfait ?



Audrey 18/12/2009 22:27


Les portraits peuvent etre jugés comme caricaturaux, ils sont neanmoins veridiques! eh oui, dans un camps comme dans l'autre, il ya toujours l'espoiur de tomber sur la perle rare....


OpposingForce 15/12/2009 09:54


Oui une typologie inverse, ça serait bien.
Parce qu'une fois encore, les êtres testiculés prennent un peu cher.

Je peux t'aider si tu veux, j'ai connu des profils variés :)

Ceci dit, il y a beaucoup de vrai dans tout ça, un peu de caricature aussi mais on était prévenu.


Sarah 15/12/2009 15:47


Je vais travailler sur la typologie feminine...c'est certin  qu'il n'y a pas que du beau chez la femme. Loin de la !
Desolee pour la ponctuation, j'ecris d'un clavier anglais.