Si tu cherches un magazine plus féminin du cerveau que du capiton, je te présente Causette.

Publié le par Sarah

 

Sarah-9027.JPG

Je suis toujours à la recherche de mon nouveau magazine féminin (ou pas) qui me correspond.  Après quelques caresses avec la revue Standard ça n’a pas collé, il paraît que je ne suis pas assez bien pour elle. Donc, cela va rester platonique entre nous.


Alors, cette semaine, toujours en quête de ma nouvelle meilleure copine de papiers, j’ai croisé Causette. Je marchais dans la rue avec  un air désinvolte lorsque mes yeux l’ont croisé au détour d’un relais. Elle était là, bien droite, fière et  belle, mais sans chichi avec son nom tout de rouge vêtu : Causette et ce slogan : Plus féminine du cerveau que du capiton qui présente tout de suite le personnage.

 

Sarah-9032.JPG


Malheureusement, j’étais en retard et sans liquide dans mon porte-monnaie, j’ai dû repartir sans elle, avec une petite larme aux yeux. Toutefois, elle n’a pas quitté ma mémoire, alors, le soir même, j’ai joué de la souris pour la retrouver. Après quelques clics, j’ai trouvé son site, lu quelques informations sur cette demoiselle et la conviction qu’entre elle et moi, une amitié verrait le jour est apparue.


Le lendemain matin, au premier Relais, je suis partie à sa rencontre avec l’envie de faire plus ample connaissance :


-« Causette »

-« Sarah »

-« Enchantée de faire ta connaissance »

-« Moi de même »


Après une longue et studieuse lecture, je peux confirmer qu’elle est ma nouvelle BF de mots et de papiers,  ou du moins dire que cette Causette, elle a tout pour me plaire.

 

Sarah-9029.JPG(Causette partage déjà mon lit)


Causette, c’est déjà huit parutions bimensuel (une parution tous les deux mois), 98 pages, 0 publicité, des tétons en colères, des illustrations, des photographies, de l’humour, beaucoup d’humour, des opinions, beaucoup d’opinions, des coups de gueule et 4.90€ de plaisir intellectuel.


Causette, elle est unique dans son genre, elle ne ressemble à personne et en même temps elle s’adresse à toutes les femmes (même ton homme, ton frère, ton grand-père peuvent la lire). Chez Causette pas de stars, de mode ou de beauté ; ne tire pas la tronche, Causette elle plein d’autres choses pour toi.


Lorsque tu lis cette demoiselle, tu n’es pas une consommatrice  sous le joug des diktats. D’ailleurs, elle t’aime que tu sois jeune, moins jeune, grosse, petite, menue, avec lunettes et sans lunettes et ta tête elle peut représenter toutes les couleurs de l’arc-en-ciel.

 

Sarah-9031.JPG


Car Causette, elle s’adresse à ton cerveau. Mais, il ne faut pas croire qu’elle est chiante, bien au contraire. C’est toute sa force, Causette elle traite de sujets sérieux, sans se prendre la tête, sans nous prendre la tête ; tout en offrant de la qualité et un vrai travail journalistique.


Illustration, avec un extrait du sommaire du numéro que j’ai entre les mains :


-Nic’, la it-mamie !

-Adoption en Haïti : Le mystère de Simon, arnaques et pognon

-On nous prend pour des quiches

-Florence Aubenas : La tempête venue de Ouistreham

-Hystérie : je ne suis pas celle que vous croyez !

-Sexe bestial : Puritaintin au pays des bonobos

-NTM : J’M Tes haines


Ajouter, des magnifiques photographies et des fausses publicités comme celle qui nous vend des chaussettes à poils  « Assumez ! Avec les chaussettes Thermopoil, gardez votre sens de l’humour et vos mollets au chaud ! ».

 

Sarah-9035.JPG


Causette, c’est ma mère, ma grande sœur, ma copine et ma maîtresse à tendance lesbienne. Causette, c’est féministe, mais sans brisage de couilles. Causette, elle n’a pas le côté faux cul de ELLE : tu as le droit d’être différente, voir grosse, mais surtout tu dois acheter cette crème qui fait maigrir du ventre, de la chatte et du cuir chevelu. Et surtout, lorsque Causette et ses journalistes écrivent, les articles, ils ne pensent pas à toi comme consommatrice !


Si comme moi, tu as envie d’autre chose de pages mode, beauté, qui couche avec qui, tout en gardant de l’humour, du second degré et du contenu intelligent, Causette, elle peut aussi devenir ta nouvelle meilleure amie !

 

Sarah-9034.JPG

 

Pour bien comprendre l’esprit Causette, je te laisse lire l’édito du dernier numéro que je trouve atomique !


Édito#8


Quand la parole est aux bas-du-front, je dégaine mes tétons !


Peut-être avez-vous réagi comme moi, chère lectrice, en lisant la divine révélation de l’ayatollah iranien Sedighi : « Beaucoup de femmes mal habillées corrompent les jeunes et l’augmentation des relations sexuelles illicites accroît le nombre des tremblements de terre. » Diantre, j’ai le néné sismique. Le téton tectonique ! Et croyez-le, mes seins rancuniers n’ont pas apprécié d’être rendus responsables des centaines de milliers de morts des mois derniers. Alors planquez-vous, terrez-vous, car j’ai des tétés à tête chercheuse, des implants à fragmentation, l’aréole atomique, le nibard bactériologique et le nichon à sous-munitions. Et ce ne sera pas de trop pour faire péter tous les cons qui prennent la parole en ce moment ! Leur but ? Attiser les haines pour détourner les attentions : il y a Nous, les gentils Français – le doigt sur la couture et le nez bouché par le drapeau pour oublier l’odeur de la crise – et les barbares, les méchants, là, si près. à nos portes et même sur nos terres, des hordes imaginaires, la bave aux lèvres, trépignent : ceux-ci veulent transformer les femmes en fantômes voilés, ceux-là vont s’infiltrer pour convertir nos dirigeants au sionisme, d’autres encore ont déjà fait de nos artistes de sanguinaires terroristes. Alors, évidemment, ce sont les piliers du comptoir télévisuel qui prennent la parole. Et, décomplexés qu’ils sont en ces temps accueillants, ils se lâchent : Éric Zemmour répand ses raccourcis racistes sur le service public, Dieudonné lui répond sur le Net (à propos des Juifs : « La mort sera plus confortable que la soumission à ces chiens !», dit-il fièrement), une femme intégralement voilée tient une conférence de presse (!) parce qu’elle a pris une prune en voiture. Du coup, Hortefeux réplique et réclame que la nationalité française soit retirée à son mari… Pendant ce temps, à l’autre extrémité culturelle, la Gentille, Zahia-le-jouet-sexuel-des-footeux fait la une de Paris Match et les femmes occidentales sont réduites par leur presse féminine à l’état de it-potiches faméliques fascinées par les it-vergetures qu’Angelina Jolie a reçu en héritage de sa dernière adoption. Pas en reste niveau bas-du-front, MAM cherche à faire condamner un photographe dont le modèle a osé s’essuyer la fesse avec le drapeau tricolore et, que la France est belle, Mickaël Vendetta bénéficie d’un temps de parole inversement proportionnel à son QI… Tout baigne. Heureusement, pour nous faire marrer un peu, un « Boobquake » (séisme mammaire) s’est organisé sur le net. Des milliers de femmes affichent leur décolleté mécréant pour que les abrutis, terrifiés par l’imminence du tremblement, disparaissent sous les tables. Moi, suivant le bon conseil du vieux Georges, je « matraque à grands coups de mamelles ceux qui passent à (ma) portée » et j’ouvre mes pages à tou(te)s les autres pour, en votre compagnie… oublier un peu tout ça !


Causette

 

Sarah qui aime Causette.

 

PS: Si une place de stagiaire se libère je suis pour !!!


Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

L'épice 05/08/2010 15:14



tout à fait d'accord avec toi!


Causette, je l'adore! elle me fait rire, réfléchir... peut-être un peu élitiste, mais je suis fan! (et mon monsieur aussi, d'ailleurs! c'est bien le seul mag féminin qu'il me pique pour le lire
et non pas pour se foutre de ma gueule!)



Sarah 05/08/2010 16:35



J'essaye de le faire lire à chéri, mais je crois qu'il a été traumatisé par les magazines féminins, alors il n'est pas trop chaud ! Pourtant, je n'arrête pas de clamer qu'il est différent !



Ptite Bestiole 29/05/2010 14:42



je lis Causette depuis sa sortie, et je trouve ton article excellent!


t'as totalement capté l'esprit du magazine, et tu as un vrai talent de chroniqueuse..


il m'a tellement plus ton article que je l'ai posté sur la page Facebook du magazine en mettant le lien de ton blog!!


 


http://www.facebook.com/profile.php?id=100000047828427&ref=ts


 


je reviens vite lire ton blog!!


 


 


jess aka ptite Bestiole!!



Sarah 29/05/2010 16:24



Merci beaucoup !! Je suis contente que mon article plaise à une lectrice de Causette ! C'est vrai, que je suis une jeune Causette, mais maintenant je ne compte plus la lacher !



bebepixel 27/05/2010 11:09



Merci merci beaucoup, je ne connaissais pas ce mag et en partant de la gare hop je suis tombé dessus , j'ai passé mon après midi à la plage à le devorer presque litteralement parlant. Enfin des
sujets intelligents qui nous interressent !!



Audrey 26/05/2010 12:06



Très chouette ton article, il donne envie d'acheter causette! leur édito est très rigolo:)



Prunette 25/05/2010 14:15



Bon aller je vais courir l'acheter en sortant du boulot ! Sinon rien à voir mais j'ai la même housse de couette que toi, merci les suédois




Sarah 25/05/2010 14:27



Tu me diras se que tu en as pensé ! Toute ma chambre ou presque est suédoise...Vive l'originalité !