Recette pour prendre 2 kilos (ou plus) en vacances.

Publié le par Sarah

crepesmontageblog.jpg

 

Dimanche soir tu viens tout juste de rentrer de vacances. Lundi matin, tu retournes au travail, il est temps de rentrer dans ton petit pantalon, ton jeans ou ta jupe. Et c’est compliqué, très compliqué….Tes cuisses passent avec difficulté, mais tu es carrément obligée de serrer le ventre et de ne plus respirer pour fermer la braguette. C’est le retour traditionnel des vacances ou du moins de mes vacances.


Je refuse d’être sado maso et de me fouetter à sang, alors je recule la montée sur la balance. Une semaine plus soft pour perdre un petit kilo. J’ai l’espoir que mon poids se rééquilibre par magie. Les jours se suivent et il est temps de faire face à la vérité. Plus question de se cacher derrière une question de rétention d’eau. La sanction tombe: plus 2 kilos !


Est-ce que je culpabilise ? Est-ce que je me prive de sucre et de féculent pour les prochaines semaines ? Est-ce que je me suicide à cout de Contrex et de coupe-faim ? Non ! Non ! J’assume ces kilos ! Ils ne sont que plaisir et dégustation.


C’est simple en vacances, je refuse de me priver, de me surveiller ou de culpabiliser. Deux semaines sans prise de tête alimentaire. Je mange en fonction de mes envies, de ma gourmandise et non pas en fonction de mes besoins. Franchement qui a un besoin vital d’une crêpe chocolat chantilly, ou de chichis ? 


Au mois d’août, j’étais en Bretagne et cette région regorge de merveilles gustatives. Ma journée commençait par un petit déjeuner très tardif vers 11h30 à base de beurre salé, d’une confiture de framboise artisanale qui met une raclé à Bonne Maman, de pain frais provenant d’une fabuleuse boulangerie, de lait frais et de fruits Aucune restriction, seulement du plaisir à chaque bouchée.

 

manger2.jpg

 


Entre 16h00 et 17h00, je commençais à ressentir un petit grognement dans mon ventre ou alors je m’imaginais l’entendre. C’était la sonnerie : j’ai faim ! Une petite crêpe sucrée avec une bolée de cidre. Des bonbons, des chichis, une glace, des chouchous, des gâteaux…La liste est longue. Remarquez, je suis très sucrée !

 

manger1.jpg

Après 20h00, c’est l’heure du dîner, confectionné par mes soins et par celle de mon homme ou directement mangé à la source au restaurant. Et pendant ces vacances, j’ai eu une crise de moules. Tous les deux jours ou presque, j’étais devant mes mollusques et mon petit bol de frites. Marinière, à la crème, au curry…Une vraie orgie. Puis en dessert, c’était crêpe ou crêpe ! Chocolat noir, blanc, Nutella, framboise, caramel au beurre salé, chantilly, pommes caramélisées….Putain, que c’était bon.

 

manger3.jpg


Alors oui, j’ai pris deux kilos, mais ce n’est pas cher payé pour toute cette jouissance offerte à mes papilles. Puis, ne pas se prendre la tête ça fait un bien fou. Maintenant, de retour dans le monde réel, c’est un peu plus compliqué, mais avec un peu de sport et un petit peu de moins de Chocolat, cela va pouvoir être jouable, non ?


Sarah.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Je raconte ma vie.com

Commenter cet article

Mademoiselle Coquelicot 05/09/2010 21:04



Mais bien sûr que ça va être jouable ma belle Sarah !


Si on ne peut même plus se faire plaisir en vacances, alors quand peut-on le faire? Tu as bien eu raison de te faire plaisir, et de prendre ses 2 petits kilos du bon côté.


Si tu retrouves une alimentation plus équilibrée, il y a fort à parier que ces kilos s'envoleront sans souci. :)



Sarah 06/09/2010 14:52



Grande nouvelle ! Nouvelle pesée ce matin et les deux kilos ont disparu ! Comme quoi, j'ai bien fais de profiter !



Prunette 03/09/2010 06:46



Le gras c'est le goût !!!



Sarah 03/09/2010 13:16



Vive le beurre et l'huile d'olive !