Inspiration, inspiration où vas-tu me conduire ?

Publié le par Sarah

 

240986_10150178679856426_632816425_7224557_750023_o.jpg

 

Jeudi, 23h03, j’ai une envie de bloguer. Elle m’a prise par surprise, là, d’un coup, alors que depuis des semaines ma bloguo-libido est au point mort. Tu l’as bien remarqué que cette année, je laisse les demoiselles de côté. Je n’ai pas envie de me forcer, d’écrire des articles bâclés de quelques lignes pour garder des statistiques décents. J’aime prendre du plaisir en écrivant. Derrière chaque article (ou presque) que vous lisez il y a une grosse dose de jouissance. Tu ne regardes plus mon blog de la même façon ?


Donc, ce soir j’ai envie de vous papoter, je ne sais pas encore quel sujet je vais aborder : vous racontez ma vie, vous parlez du Festival de Cannes, du dernier film que j’ai vu au cinéma, de ma nouvelle relation charnelle avec les madeleines, du dernier livre que j’ai lu... Il y a de quoi bavasser. 

Inspiration, inspiration où vas-tu me conduire ?


Au mois de mai, j’ai fêté mes 23 ans entourée de mes amis les plus proches. C’est incroyable ce que le temps passe vite ; je sais bien que cette phrase est une banalité tragique, pourtant cela m’obsède. J’ai toujours l’impression de n’avoir pas assez de temps. Tellement de choses se sont passées entre mes 22 ans et mes 23 ans. J’ai quitté un amour, j’ai réalisé mon erreur et maintenant je l’ai retrouvé. J’étais dans l’impatience de rentrer dans ma nouvelle école et je suis entrain de vivre les dernières semaines de ma première année. J’ai rencontré l’amitié. Je glandais méchamment à la fac et ces derniers jours je passe mes nuits à travailler pour boucler mes dossiers. J’ai officiellement eu ma licence après 8 mois d’attente, mais je dois aller chercher mon diplôme. J’ai commencé le permis, mais je n’arrive pas à trouver du temps pour travailler le code. Je culpabilise beaucoup à ce sujet. Je peux toujours compter sur mes amis. J’ai co-écris un documentaire et  un court-métrage, j’ai inventé une chaîne de télévision (en groupe), j’écris une série et j’y prends énormément de plaisir. Je me demande si en parallèle de ma carrière dans la production, je ne vais pas devenir scénariste. En parlant d’écriture, j’ai été infidèle aux demoiselles, j’ai rédigé dans le cadre d’un cours, un blog en anglais sur ma passion pour les films d’horreur. Assez fière de moi : certes j’arrive à blablater en anglais, mais lorsqu’il s’agit de prendre un stylo et de poser des phrases, j’ai quelques difficultés. En anglais, comme en français, j’écris toujours des tartines et je fais une sacrée dose de fautes. J’adore manger des madeleines au petit déjeuner, au goûté, à toutes les heures de la journée. Je viens de terminer, World War Z, un très bon livre sur une invasion de zombies à travers la planète : Une série de témoignages de survivants des quatre coins du monde et pour la première fois nous suivons la pandémie de ces débuts à sa fin. Merci Filipe. Le Chat du Rabbin, c’est adorable, les dessins sont magnifiques et les personnages attachants, mais l’histoire manque de rythme. En parlant de films sans rythmes, je dois vous confesser que j’ai beaucoup dormi pendant les projections du Festival de Cannes. Entre les courtes nuits et les long-métrages parfois très chiants, ce n’était pas évident de garder les yeux ouverts. Je vous conseille Polisse (géniale) et Tree of life, mais si vous aimez les films avec une intrigue, évitez Apollonide, souvenir de la maison close. En même temps, dans Tree of life, l’intrigue est plus que secondaire, mais les images sont tellement belles.


Si tu arrives à lire l’intégrale de cet énorme pavé je te félicite ! Pour les autres, vous n’avez pas raté grand-chose. Assez narcissique comme article. Pourtant, j’ai bien envie de vous écrire un article qui dénonce, qui condamne avec du contenu ! Mais, vous allez devoir vous contenter de ça pour ce soir. Dans quelques semaines, je suis une femme libre, je vais avoir un peu plus de temps et j’espère pouvoir en consacrer à ce blog.

 

PS: Trop la classe mon gâteau d'anniversaire, c'est ma Laura qui en est la créatrice ! Elle assure.


Sarah

Publié dans Je raconte ma vie.com

Commenter cet article

Laura 04/06/2011 12:01



Effectivement c'est agréable de voir de nouveaux articles sur ton blog et celui-ci est sympa! Encore que je n'apparait que dans le "PS"... Mais bon, passons! :-p


Ah et il faut que je te dise, le livre World War Z te vient de FELIPE et non pas "Filipe"... Un jour tu arriveras peut-être à écrire son nom correctement lol.



May 03/06/2011 17:05



Cela fait du bien de te lire à nouveau (même un gros pavé).



Sarah 03/06/2011 17:07



Merci !!!



Mademoiselle Coquelicot 03/06/2011 10:23



Bravo pour le gaâteau d'anniversaire, il est magnifique. Ca fait plaisir d'avoir de tes nouvelles. Quelle chance d'être allée au Festival de Cannes :)


A tout bientôt j'espère :D !



Sarah 03/06/2011 17:08



C'était vraiment sympa le festival de Cannes, une bonne expérience.