Avez-vous envie d’un cours de cuisine à 10€ ? J’ai testé…

Publié le par Sarah

jap11.jpg

 

Il était une fois un site web du nom de Fraîch’attitude qui propose des cours de cuisine pour quelques euros à Paris. Non, non, je ne plaisante pas. Et il ne s’agit pas d’observer pendant 30 minutes un cuisinier au travail. L’objectif est de mettre la main à la patte et de s’essayer à la cuisine.  


J’ai cherché pendant longtemps un atelier pour améliorer mes capacités aux fourneaux, mais devant les prix exorbitants que propose la capitale, je suis restée à mes recettes de Marmiton niveau facile. Mais après mon cours de mardi soir, j’ai de l’espoir ; même si je suis très loin de Master Chef/Top Chef/ Un diner presque parfait, le combat des régions (On en mange de la cuisine à la télé).


C’est l’association Interfel, Interprofession de la filière des fruits et légumes frais qui est derrière Fraîch’attitude. C’est cours sont l’occasion de transmettre l’amour des produits frais, naturels et sains. Donc, vous l’aurez compris le programme proposé est centré autour des fruits et des légumes. En même temps, l’horizon culinaire reste large.


Quant à moi, je suis partie au Japon. Avec 7 de mes amis, nous avons suivi l’atelier du chef Sachiyo Harada pendant 2h30 au sein de la cuisine trop choupette de Fraîch’attitude. Avec un super français, elle a eu la patience de nous apprendre à concocter une généreuse soupe miso et de sortes de maki.


Nous sommes arrivées à 19h00, après une rapide et précise présentation des produits et des recettes, nous nous sommes mis au travail. Et ce n’est pas si simple de préparer le riz des makis. Saviez-vous qu’il y a du sucre mélangé à du vinaigre de riz ? Et qu’une technique de cuisson particulière est nécessaire ? Et que dans une soupe Miso vous pouvez mettre des haricots verts, des champignons, de l’épinard, du radis blanc, des carottes ?  Nous sommes loin de la pauvre soupe du japonais du coin.


Suite à la partie découpage des légumes, sans perte de doigt, préparation du riz (j’ai coupé du riz !), il était temps de préparer nos makis. Qu’est-ce-que je n’étais pas douée. C’est simple, je me suis complètement oublié sur les quantités de riz. Mes makis se sont transformés en sumo. Après, va essayer de les rouler. Heureusement que la prof est venue me sauver.

 

jap-3.jpgIls sont énormes !!!


Le premier rouleau se compose de saumon fumé et de concombre. Une version assez simple et sans algue qui peut plaire au plus septique. Les seconds, un peu plus compliqués, intègrent l’algue que tu tapisses finement avec du riz, pas comme si tu faisais un mur en béton, hein Sarah. Tu saupoudres ton riz de sésames et tu passes au retournement à la main de  ta feuille d’algue, assez périlleux. Etrangement, je m’en suis très bien sortie, j’ai même aidé ma copine d’â côté.  Ensuite, sur l’autre face de l’algue, tu disposes du saumon fumé, du concombre, de l’avocat ou des morceaux de haricots verts. C’est alors que tu roules l’ensemble pour former le maki, ou comme moi tu appelles ta copine Audrey ou la prof quand vraiment tu es en train de merder grave.

 

jap8.jpg

Etape 1...Grave erreur : trop de riz pour moi

 

jap7.jpg

Après formation du boudin, tu intégres le saumon et le concombre

 

jap6.jpg

Magie ! Ensuite il faut découper la bête.

 

jap5.jpgSecond maki, remarquez l'épaise couche de riz.

 

jap4.jpgUn maki pour bien bourratif.

 

 

Après deux heures de travail, il est temps de savourer tes créations aussi sumos soient-ils. Tout le monde se retrouve à table pour déguster cette fabuleuse soupe et ces makis. Je dois avouer qu’avec la dose de riz, je ne suis pas parvenue à terminer mon assiette. Honte sur moi.


J’ai (presque) réussi à faire des makis ! Trop la classe atomique. Et tout ça pour dix euros ! Bon, pour ceux qui n’ont pas de carte étudiante, vous devrez débourser 20 €. Ce qui reste raisonnable.

 

jap2.jpgLes makis de Laura, ils déchirent !


Le cours était vraiment sympa, convivial. Dans l’avenir je me ferais bien un atelier cuisine italienne le 26 octobre ou un petit pote au feu le 30 novembre. Puis, pour les Parisiens pressés il y a des cours express le midi et pour les familles il y a des cours parents tchoupi !


Alors, pour tous les amoureux, les gourmands et les curieux des fourneaux, au budget limité, Fraîch’attitude c’est le bon plan sur Paris. Un super bon plan à faire en famille et entre amis.


Sarah. 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Nefertiti 02/10/2010 16:34



dommage qu il n y a pas ca dans mon pays,j adorerais ;O)


bon w end



Sarah 02/10/2010 20:05



Si un jour tu passes sur paris !



Etincelle 02/10/2010 08:19



Merci pour le bon plan, ça a l'air super ces cours de cuisine.
En tout cas les makis sont supers bien faits, ça donne envie de les manger!



Sarah 02/10/2010 09:40



Tu es trop gentil avec moi. L'avantage c'est qu'après trois de mes makis, tu n'as plus faim lol