Une fête de la musique très parisienne

Publié le par Sarah

Fêtons l’été, fêtons l’été mais, en collant s’il vous plait ! Quel drôle de début d’article, franchement ! Surtout que mon sujet traite de la fête de la musique et de ma petite escapade entre amies pour fêter  les beaux jours et la musique ! Il n’en reste pas moins que sous ma jupe j’étais bien contente d’avoir un collant car, vers 23h00 la température n’était pas très caliente ! Alors, Monsieur Eté et Madame Soleil, si vous m’entendez, je vous attends !

Reprenons. je retrouve mes acolytes Laura, Audrey et Julia pour une petite virée dans le quartier de Saint-Michel. Il est tout juste 20h30 que déjà Paris est déjà  submergé et nous devons nous faufiler pour nous déplacer.  Après un petit tour pour prendre la température et découvrir les animations du quartier nous décidons de festoyer autour de crêpes ! Que voulez-vous nous sommes des femmes et nos ventres passent en premier ! Un agréable moment à discuter de tout et de rien…enfin surtout des dernières aventures d’Audrey, mais c’est un secret que je ne peux dévoiler.

Ensuite, nous nous mettons en chasse d’un bon groupe de musique et ce n’est pas une mission facile ! Car entre les groupes amateurs et semi-professionnel, la qualité n’est pas toujours au rendez-vous mais, en même temps c’est là qu’est le charme de la fête de la musique et puis il y a de bonnes surprises ! Surtout qu’hier soir, je fus frappée d’une malédiction, dès que j’arrivais près d’un groupe il s’arrêtait de jouer ! Au final, j’ai vraiment profité d’un groupe qui reprenait des vieux morceaux de rock  alors que les filles étaient dans une interminable queue pour aller aux toilettes.  Après la pause petit-coin nous nous sommes installées devant une scène où passées plusieurs groupes de rock dont les Blue Embers (avec un E)  mais bien sûre la chanson  terminée c’est un autre groupe qui a pris leur place ! Moi, je l’aime bien ce groupe de jeunes à l’allure Axel des Gun’s and Roses et une musique très seventies. C’était très sympa, ils se lâchaient sur scène, version torse nu et doigt en l’air, on va vous mettre le feu !

Blue Embers

Tiens, je vais en profiter pour faire un petit point fashion, car hier soir en me promenant je me suis rendu compte que le dernier accessoire à la mode pour les demoiselles c’est de se promener la bouteille de vinasse à la main et franchement je trouve cela vraiment très moyen. Déjà que sur un mec ça craint alors quand c’est une cocotte en petite robe et talon, ça jure ! Nous étions loin des ladies ! En tout cas j’ai pas mal regarder les différents looks, ils y en avaient de très originaux et des « on rentre dans le moule », version chemises à carreaux, lunettes Way fare ray ban noir et slim. Mais il parait que c’est « frais » comme disent les jeunes. (Snif, je n’ai que 21 ans)

Bon, concluons cette soirée, je regrette ma malédiction et le manque de diversité des groupes. Cette année l’ambiance était moins festive ou alors j’aurais dû m’enivrer, à méditer. Néanmoins, la fête de musique reste une occasion de se balader à Paris la nuit en musique et avec autant de monde qu’a Disneyland. Alors, j’espère que tout ce son va faire venir le soleil et que je vais pouvoir abandonner mes collants !

 

Sarah



 

 

Publié dans Chéri - si on sortait

Commenter cet article

Audrey 03/07/2009 20:56

Ben tu vois, tu as fini par les avoir, tes degrés supplémentaires! bisous