Le rendez-vous ciné...

Publié le par Bobby et Sunny

Pour faire pardonner ma fainéantise chronique je souhaite vous inviter chaque semaine à un rendez-vous ciné. Il ne s'agit pas d'un rendez-vous en tête à tête dans l'obscurité d'une salle de ciné, mais plutôt de vous aider à choisir le bon film pour votre rendez-vous du samedi soir. Bref vous éviter la fameuse question :" On va voir quel film ?".

Toutes les semaines, je vais combattre ma flemme et faire un petit bilan des films à l'affiche et ceux qui arrivent. Vous conseiller les bons, vous prévenir des mauvais et partager avec vous ma passion du cinéma.


Alors, nous allons commencer tout de suite avec la sortie cinéma de demain, le 25. 


Cette semaine, si vous devez aller au cinéma privilégiez Gran Torino de Clint Eastwood. Vous allez me demander pourquoi ? Et la réponse est simple, vous ne pouvez pas rater un film de Clint...Enfin j'epère que parmi vous tout le monde connait ce réalisateur. Sinon courrez sur Wikipédia, car là c'est un carton rouge culturel! Pour faire simple je dirais que Clint Eastwood est le dernier grand acteur réalisateur de l'âge d'or du cinéma hollywoodien. Pour moi il fait partie du top des Master du cinéma (Je deviens toute chose quand je parle de lui). Et surtout Gran Torino est sûrement le dernier film de Clint en tant qu'acteur. Moi perso je ne peux pas rater ça ! 


Rapidement le pitch que j'ai picoré sur le site allociné: Walt Kowalski est un ancien de la guerre de Corée, un homme inflexible, amer et pétri de préjugés surannés. Son quartier est aujourd'hui peuplé d'immigrants asiatiques qu'il méprise jusqu'au jour où un ado Hmong du quartier tente de lui voler sa précieuse Ford Gran Torino...

Lorsque le jeune et timide Thao tente de la lui voler sous la pression d'un gang, Walt fait face à la bande et devient malgré lui le héros du quartier. Sue, la soeur aînée de Thao, insiste pour que ce dernier se rachète en travaillant pour Walt. Surmontant ses réticences, ce dernier confit au garçon des "travaux d'intérêt général" au profit du voisinage. C'est le début d'une amitié inattendue, qui changera le cours de leur vie.

Grâce à Thao et sa gentille famille, Walt va découvrir le vrai visage de ses voisins et comprendre ce qui le lie à ces exilés, contraints de fuir la violence... comme lui, qui croyait fermer la porte sur ses souvenirs aussi aisément qu'il enfermait au garage sa précieuse Gran Torino...



Autres sorties que je vous conseille:


Underworld 3, le soulèvement des lycans. Pour ceux qui ont vu les deux premiers et qui souhaitent voir comment Rhona Mitra reprend le rôle de Kate Beckinsale. Bref le retour aux sources de cette trilogie.


Je souhaite revenir spécialement sur différentes sorties des semaines précédentes.


The Wrestler de Darren Aronofsky (Requiem for a Dream) qui marque le retour de Mickey Rourke. Je ne l'ai pas encore vu mais c'est l'histoire d'un catcheur paumé qui souhaite renouer avec sa fille lorsqu'il doit arrêter son métier après une crise cardiaque. Le retour de Mickey Rourke mérite le prix d'une entrée au ciné. 


Pour les nostalgiques mad je vous préconise Vendredi 13. Un de plus (nous en sommes à 11 ou 12 déjà ?). Bref retrouver Jason dans un retour aux sources (une fois de plus). Je ne vous promets pas un grand film loin de là, juste un moment fun. D'ailleurs moi je préfère me regarder le 1er que d'y aller.


Pour terminer je vous invite à aller voir mes deux coups de coeur cinématographiques. Deux oeuvres, deux grands réalisateurs et des oscars.


L'étrange histoire de Benjamin Button de mon chéri David Fincher (Seven, Fight Club). Une très belle balade poétique de 2h35 (moi perso je n'ai pas vu le temps passer, mais les fans de Michael Bay, n'y allaient pas...mais si je rigole. J'imagine que vous connaissez déjà le pitch (Un homme né vieux et rajeunit) alors je vais me contenter de vous donner mon opinion. Esthétiquement parfait, mais un manque d'émotion. Au ciné je fais partie de la catégorie pleureuse et là je n'ai pas versé de

larme.Toutefois c'est un excellent film.


Pour terminer, je rajouterais un bravo à Slumdog Millionnaire de Danny Boyle (28 jours plus tard, Sunshine) qui mérite son avalanche d'Oscars. Vraiment, allez le voir c'est un chef d'oeuvre. Un scénario passionnant, une technique incroyable, une image/ lumière parfaite et innovante. Du grand Danny Boyle !!!


S.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Julien 31/03/2009 14:07

tu as eu raison pour VENDREDI 13 ... Hollywood a tué Jason... today was not his birthday. Le réalisateur et les scénaristes ont fumé la même substance que dans la forêt de Crystal Lake.

Bobby 24/02/2009 20:45

T'as pas un truc drôle en stock? Si jamais samedi R. et moi on se fait chier (ce que je doute!).

Bobby et Sunny 24/02/2009 22:59


Pour moi vendredi 13 c'est drôle ! lol Sinon en comédié de nana tu as Se que pensent les hommes. Et si tu es desespérée il y a le palace pour chien ! Enfin toi et R. je ne m'en fais pas